Test ICO : Doc.ai

Les nouveaux projets de blockchain se développent intensivement, mais certaines catégories se démarquent par leur utilité. Deux d’entre elles sont à notre avis les plus prometteuses, tout d’abord, les projets souhaitant développer l’écosystème des crypto-monnaies en créant des modèles économiques décentralisés qui rendront les sociétés numériques plus libres et plus fortes, deuxièmement, les projets souhaitant utiliser l’écosystème des crypto-économies afin de résoudre les faiblesses et problèmes des sociétés physiques. Neuron, le projet proposé par Doc.ai peut devenir une pointure dans la deuxième catégorie.

 

Doc.ai – C’est quoi ?

Doc.ai est le nom de l’entreprise qui développe le réseau Neuron, qui est une plate-forme d’apprentissage décentralisée pour les machines. Le directeur financier Anthea Chung décrit Doc.ai sur son profil de Linkedin comme « une entreprise informatique de linguistique axée sur l’utilisation de la dernière technique de l’intelligence artificielle pour construire des systèmes de dialogue médical et des agents de conversation intelligents pour la santé personnalisée de prochaine génération ». Le concept de Neuron, permettra aux utilisateurs d’envoyer les données qu’ils souhaitent partager au réseau pour former des modèles d’intelligence artificielle. Les contenus de ces données peuvent être diverses et varier, textes, photos, audio, et les modèles d’AI peuvent être développés par tout à chacun.

Neuron est principalement conçu pour l’assistance médicale, mais lorsque nous lisons leur documentation, nous comprenons rapidement qu’il peut facilement avoir une fonction plus large. Il suffit d’imaginer une minute l’immensité des possibilités si tous les développeurs des divers domaines informatiques seraient incités à coder les AI afin de les partager . Dans une telle vision d’avenir Neuron pourrait devenir un concurrent sérieux pour les IA de Google.

Comment cela fonctionne ?

Comme la plupart des projets de ce type de, la maniere dont Neuron va utiliser la blockchain n’est pas totalement clair, mais il est certain que la blockchaine sera au cœur du système d’incitation économique de Neuron.

Techniquement, le réseau est destiné à permettre aux boîtes noires décentralisées de participer aux marchés. De cette façon, vous n’êtes plus limité à un médecin ou une université pour votre santé ou votre éducation. Cela vous permettra d’accéder à des diagnostics, des conseils ou des prédictions très précis grâce au réseau Neuron.

Voici un cas d’utilisation typique que vous pouvez trouver dans la white paper de Neuron :

1 Marcus veut commencer par la construction d’un profil médical médical (biologique quantifié), susceptible d’être utilisé pour sa femme et faire son propre essai clinique. Il contacte Neuron et l’AI qui l’accueillent, écoutent son histoire et commence la documentation.

2 Il contacte Neuron et l’IA et commence à se documenter et à apprendre. Il utilise son ordinateur portable avec sa femme pour avoir de longues conversations dans un format de questions-réponses par écrit.

3 (a) son compte Facebook
(b) une photo de sa femme et de son armoire à pharmacie
(c) elle utilise des appareils de bien-être bon marché disponibles sur Amazon
(d) elle remplit un questionnaire en ligne
(e) ses derniers résultats sanguins de LabCorp ou Quest
(f) un test génomique et microbiomique bon marché (prelevement salivaire à envoyer par la poste)

4 En faisant cela, Marcus possède maintenant un solide bilan médical en temps réel et un profil biologique sur son épouse, et l’AI commence à donner une analyse ciblée et les aide à élaborer un plan d’action initial.

5 Marcus a également reçu des tokens, qu’il peut maintenant utiliser pour acheter une expertise sur sa santé.

6 Il expose ses problèmes et distribue des bounty au réseau.

7 Il recherche comment améliorer la situation de sa femme grâce à un plan d’action médical.

8 La proposition est structurée et archiver pour que quiconque ayant le même problème puisse avoir acces à ces données en participant au financement du projet.

9 Il propose une prime de 100 $ par participant et cible 5000 $ avec 50 participants qui ont des données similaires.

10 Il commence à recruter des amis et des connaissances pour une étude clinique.

11 Il diffuse la proposition sur le réseau et 100 personnes intéressées se joignent à sa demande. Cela fait un total de 10 000 $.

12 Maintenant, la prime est communiquée au réseau scientifique des données de Doc.ai.

13 Une fois qu’un modèle initial est prêt à être diffusé sur le réseau NeuRoN, le réseau le reçoit et l’améliore en utilisant ses propres données au moyen d’une variante distribuée de l’algorithme stochastique.

14 Plusieurs données répondent au défi et un classement est effectué avec les scores F1.

15 Le score F1 le plus élevé est sélectionné, le modèle de prédiction est envoyé aux participants et le prix est attribué.

 

Caractéristiques de l’ICO

  Démarrage 28 septembre
  Fin 12 octobre
  Nombre de token 860 000 000 tokens
  Prix 1 NRN = 0.10 $ USD
  Soft cap NC
  Hard cap 30 000 0000 $ USD (287 866 667 NRN)
  Distribution 37% investeurs – 33% ecosystem incitatif – 30% doc.ai
  Utilisation des fonds Voir ci-dessous

Il est également dit p. 8 que « un tiers (1/3) des jetons NRN retenus par DOC.AI sera verrouillé pendant un (1) an à compter de la date de clôture du fond d’investissement (prévu pour le 12 octobre 2017); un tiers (1/3) des jetons NRN retenus par DOC.AI seront verrouillés pendant deux (2) ans à compter de la date de clôture du fond d’investissement; et un tiers (1/3) des jetons NRN retenus par DOC.AI seront verrouillés pendant trois (3) ans à compter de la date de clôture du fond d’investissement « , ce qui signifie qu’ils n’ont pas l’intention d’utiliser tous leurs jetons avant la fin d’un verrouillage progressif de 3 ans. 3 ans semble un peu court puisque ce projet semble avoir un développement sur du long terme.En ce qui concerne l’utilisation des fonds, ils disent dans leur Mémorandum de placement privé p.16 que « DOC.AI s’attend à ce qu’une quantité substantielle de tous les produits du placement sera utilisée par DOC.AI pour progresser dans le développement du réseau Neuron et l’écosystème « .

Nous avons une meilleure idée de ce qu’ils ont l’intention de faire avec l’argent dans leur brochure .

Comme vous pouvez le voir, il n’y a pas de plafond particulier, car le projet devrait meme pouvoir fonctionner avec 5 Millions de dollars récoltés.

Maintenant, la partie sombre : Il semble que l’équipe derrière Doc.ai ne soit pas très friande de la spéculation, ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose, mais cela s’exprime en déclarant que la distribution des tokens aura lieu entre le lancement de la bêta du réseau Neuron attendu pour le printemps 2018 et le 31 décembre 2019, ce qui n’est pas attrayant du tout si vous êtes dans une optique de retour sur investissement rapide !

 

À propos de la team

L’équipe Doc.ai est pertinent mais n’est pas non plus la force du projet. Elle est composée de chercheurs universitaires dans les domaines de la santé et de l’apprentissage en profondeur ainsi que des entrepreneurs de renom. Le MVP est le PDG Walter de Brouwer, un entrepreneur qui a étudié la linguistique à l’Université de Gand et est devenu résident de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni. Cependant, personne dans l’équipe n’est officiellement impliqué dans les crypto-monnaies, ce qui peut expliquer pourquoi l’aspect technique est absent de la documentation.

 

Roadmap

Liens utiles

Sources Officielles Réseaux Sociaux
Site Officiel Bitcointalk
ICO page Twitter
Whitepaper Telegram
Blog Reddit
Github Facebook

 

Entretien avec le PDG

Malgré notre enthousiasme pour le concept du projet Doc.ai, nous étions vraiment préoccupés par les aspects techniques et d’investissements. Nous avons eu la chance de demander au PDG, Walter De Brouwer, quelques questions.

L’aspect technique du réseau Neuron est tout à fait absent de la documentation et aussi de l’équipe fondatrice ! Y a-t-il quelque chose que vous pouvez nous dire qui rassurera ceux qui pourraient être préoccupés par cela ? Par aspect technique, je veux parler de tout ce qui concerne le développement sur la chaîne et hors chaîne.

Nous avons commencé comme une société b2b, développant pour notre partenaire de chaîne Deloitte, ce qui n’est pas accessible. Lorsque nous avons commencé à construire Neuron, nous avons pris les applications et les algorithmes et nous avons décidé de créer un nouveau grand algorithme: l’onboarding de l’AI. Nous produisons notre premier rapport sur les CNN la semaine prochaine à la fin de la pré-vente et les rapports sur les LSTM lorsque le crowdfunding débutera.

Comme vous pouvez lire dans le document Tokenomics, nous allons commencer par le problème de la décentralisation des données. Dans le même temps, nous configurons une communauté pour expérimenter des serveurs de paramètres et de nouveaux nœuds pour distribuer les méthodes d’optimisation, ce qui est beaucoup plus difficile.

We are building in 3 deliverables: robot onboarding, predictive modeling like kaggle and the biowallets.
(note de clubcrypto : nous n’avons pas pu traduire cette réponse car les termes n’ont pas d’équivalents en français)

Oui, vous publiez quelques applications, mais elles ressemblent davantage à des concepts qu’a des parametres sur lesquels vous êtes deja entrain de travailler.

Cela semble plus facile qu’il ne l’est réellement. Il y a beaucoup d’etapes en mouvement. Ces applications ne concernent pas seulement la publicité, mais elles sont également essentielles pour que nos équipes sachent ce que nous construisons et ce qu’elles devraient faire. Par exemple, Les cnns à l’anatomie ont assimilé 5 millions de photos.

La distribution des tokens est assez vague car vous dites qu’elle se produira entre le lancement de la bêta du réseau au printemps 2018 et fin décembre 2019. Cette politique efface toute tentative de spéculation à court terme, idéologiquement intéressante, mais ne craignez-vous pas que cela affecte l’enthousiame des investisseurs ?

Nous souhaiterions émettre les tokens dès que la version bêta du réseau sera lancée, et cela est prévu pour le printemps 2018. Nous savons que cela supprime les chances de spéculation à court terme. Ma femme me dit que je rends toujours ma vie difficile. Je voulais mettre en place une ICO de qualité réelle. Les seuils sont importants : seuls les investisseurs accrédités aux États-Unis (auto-certification pour l’extérieur des États-Unis), une participation de 50 000 $ minimum pour la pré-vente (50 $ dans la crowdsale), un lock-up pour environ 6 mois, un mémorandum de placement privé ( documentation d’offre officielle) etc. Mais cela nous donne également quelque chose de précieux: notre communauté croit et participera activement à tous nos essais. Et c’est une approche plus conservatrice du point de vue réglementaire que nous traitons notre offre comme une sécurité. Oui, nous pourrions probablement augmenter de 10 fois les liquidités immédiates, mais nous n’en avons pas besoin. Je préfère travailler avec des personnes qui comprennent les risques et les récompenses et qui sont prêtes à retarder la satisfaction d’un retour sur investissement. Cyber ​​et cypherpunks, ce n’a jamais été à propos de l’argent.

CNN et LSTM sont des modèles d’intelligence artificelle.

 

Nos conseils

L’ICO de Doc.ai est vraiment très tentante ! Leur projet Neuron est génial et même effrayant quand on pense à tous les résultats possibles d’un tel concept. Il est également rafraîchissant d’avoir un projet qui vise à être utilisé par tout le monde plutôt que simplement un créneau spécifique. L’équipe est solide et ambitieuse, mais il sera clairement nécessaire de bien la compléter lorsque l’ICO finira. Le hardcap est harmonieux, peut-être que les 37% réservés aux investisseurs sont un peu trop gourmands.

Cependant, il existe deux grands inconvénients. Le premier est le grave manque d’apport technique. Il n’y a pas de produit actif et toutes les applications annoncées sur leur site Web semblent être plutôt des idées que des concepts appliqués. L’aspect technique est également absent de la documentation et du fond de l’équipe, ce qui signifie que tout sera construit à partir de zéro seulement après la fin du crowdsale. Le deuxième est la distribution symbolique, qui devrait se produire au printemps 2018, mais peut également se produire pendant la deuxième moitié de 2018 ou toute l’année 2019. Pour nous, c’est un grand désequilibre pour toute tentative de rapide pump, en particulier avec l’incertitude sur le marché actuel.

Pour ces raisons, nous avons décidé de ne pas donner le label FLIP à Doc.ai, car nous pensons que leur ICO n’est pas une opportunité de réaliser un retour sur investissement rapide. Cela semble être une bonne opportunité pour les investisseurs à long terme. 7 est la note que nous avons attribué avec le label HODL. Gardez à l’esprit qu’il sagit donc d’un pari risqué avec un fort potentiel à long terme.

 

 

Doc.ai

Doc.ai
65

HODL

7/10

    Les +

    • Concept original
    • Team avec un gros CV
    • Hardcap raisonnable
    • Bonne hype

    Les -

    • Aucune description technique
    • Aucune équipe technique
    • Distribution des tokens incertaine et tardive
    • Pas de GitHub

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *