La SEC rejette l’ETF Bitcoin

La SEC (Securities and Exchange Commission) vient de rejeter la demande d’un ETF pour le Bitcoin. Voici la traduction française de leur communiqué :

[…] la Commission désapprouve le projet de modification des règles parce qu’elle considère que la proposition n’est pas conforme [à] l’Exchange Act, qui exige, entre autres, que les règles d’une bourse nationale d’échange de valeurs mobilières doivent être conçues pour prévenir les pratiques frauduleuses et les manipulations, et pour protéger les investisseurs et l’intérêt public.

Le Conseil estime que, pour satisfaire à cette norme, un échange qui négocie des actions de produits échangés en bourse doit, en plus des autres exigences applicables, satisfaire à deux exigences qui sont déterminantes en la matière :  Tout d’abord, l’échange doit avoir des accords de surveillance et de partage d’information avec les principaux marchés sur lesquels se négocie le produit sous-jacent ou tout autre produit dérivé de ce dernier. Deuxièmement, ces marchés doivent être réglementés.

Selon le dossier dont elle a été saisie, la Commission estime que les principaux marchés d’échange de bitcoins ne sont pas réglementés. Par conséquent, étant donné que la Bourse n’a pas conclu et n’est pas en mesure de conclure d’accord de surveillance et de partage d’information tel qu’on en a mis en place pour tous les ETP [1] approuvés précédemment afin de prévenir les actes et pratiques frauduleuses ou manipulatoires sur ces marchés, le Conseil juge que la modification de règle proposée n’est pas conforme à la Loi sur les changes.

À quoi sert l’ETF ?

En gros, l’ETF est un cannal permettant aux gens qui ne sont pas initiés au Bitcoin de s’en procurer en se débarassant de l’aspect technique (avoir un wallet, etc.). C’est donc un outil d’investissement régulé par la SEC.

Est-ce que c’est grave que ce ne soit pas accepté ?

Non, en fait ça aurait juste été extraordinaire si ça avait été le cas, puisque ça aurait été le premier actif numérique accepté par la SEC, et pas le plus stable on va dire : entre le moment où le dossier a commencé à être constitué par les frères  Winklevoss et aujourd’hui (3 ans et demi), le Bitcoin a juste progressé de plus de 1000%.

Beaucoup avaient prédit une chute conséquente du prix du Bitcoin en cas de refus et, même si le cours a observé un léger coup de genou, le prix est pratiquement revenu à sa position « initiale » au moment où j’écris ces lignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *