La hausse du cours du bitcoin, une explication ? Partie 1

Depuis quelques jours, et même semaines, le Bitcoin poursuit une ascension inédite depuis le pic de novembre 2013. Quelles sont les raisons de cette montée presque inébranlable ? Cela va-t-il durer encore longtemps ? jusqu’où le prix peut-il aller ? Quelques éléments de réponse dans ce court et instructif article.

Le Bitcoin : une store of value en éclosion

Lorsque le prix a explosé fin 2013, tous les economistes intéressés aux cryptos se sont demandés pourquoi une hausse si importante avait lieue en si peu de temps. En une semaine seulement, le prix avait doublé, passant de 600$ le BTC à 1200$.

Les explications étaient multiples: le gouvernement Américain venait de montrer patte blanche, la Chine commençait sérieusement à s’intéresser à la cryptomonnaie, le monde découvrait globalement le Bitcoin avec la multiplication des articles et documentaires TV (et notamment à cause de l’affaire Silk Road) et Silk Road 2 venait de réouvrir grâce à Dread Pirate Roberts.

[blockquote pull= »left »]le Bitcoin a prouvé, avec le temps, qu’il était fondé sur une technologie solide, faisant de cette nouvelle monnaie un investissement sûr.[/blockquote]

Un peu plus de 3 ans plus tard, nous sommes revenus à des niveaux similaires au plus haut de la courbe jamais atteint, après une longue progression ponctuée de légers soubresauts. Malgré les nombreux scandales et affrontements politiques au sein de la communauté, le Bitcoin a prouvé, avec le temps, qu’il était fondé sur une technologie solide, faisant de cette nouvelle monnaie un investissement sûr. Même si de nombreuses menaces subsistent (hard fork, bans, etc.), à aucun moment la monnaie n’a connu de crash ni de panique qui auraient pu remettre en cause son existence. De ce fait, il paraît logique qu’un nombre grandissant de personnes voulant sécuriser leur argent se soit intéressé au Bitcoin.

Une base d’utilisateurs élargie

Le Bitcoin ne s’adresse donc plus seulement aux techies et aux spéculateurs, mais aussi à ceux qui redoutent l’inflation de leur monnaie nationale, ce qui agrandit considérablement le pool des investisseurs à travers le monde. Un exemple cité est souvent celui de la Chine. Une grande partie des nouveaux riches chinois ne font absolument pas confiance en la monnaie nationale pour toutes sortes de raisons (politique budgétaire, bulles récentes, etc.) et cherchent des moyens de convertir leurs Yuans en quelque chose d’autre de valeur. Le Bitcoin est un moyen parfait pour sécuriser une partie de leur richesse rapidement tout en restant liquide.

La crise au service du Bitcoin

Il n’y a pas que les chinois qui n’ont pas confiance en leur monnaie nationale, même si le phénomène reste plus estompé ailleurs. Globalement, le contexte politique et géopolitique que nous sommes en train de vivre crée un sentiment d’insécurité financière qui impacte forcément positivement le cours du Bitcoin. La demande pour le BTC augmente en occident car le Dollars USD perd de son hégémonie, le Dollars CAD est en période d’inflation, le Pound subit les inquiétudes liées au Brexit et l’Euro n’est plus aussi rassurant depuis la montée du nationalisme en Europe. Mais nous pourrions également citer la crise du cash en Inde ou encore la faillite du Venezuela.

Suite dans la partie 2, parution dans quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *